Journée Olympique – dimanche 23 juin 2019

Il avait été annoncé un grand soleil pour ce dimanche de fête olympique. Et déjà au petit matin alors que nous nous préparions tous, il faisait chaud…

Rendez-vous pour 8h15-8h30 à L’INSEP, berceau de beaucoup de nos grands champions, mais pour beaucoup la journée avait commencé bien plus tôt. En particulier pour nos pilotes. En tout cas, nous avons été accueilli royalement au sein du magnifique espace calme et verdoyant de l’établissement sportif par son Directeur Ghani Yalouz où un petit déjeuner roboratif nous a été offert. Pour le sport et ses valeurs solidaires. Cela a permis de digérer le réveil très matinal et de bien nous préparer à l’effort.

Un départ à l’heure à 10h15 a fait s’ébranler la colonne de joëlettes. 4 joëlettes et un Hippocampe. Nous étions une centaine de pousseurs et pilotes cette année. Une cinquantaine l’année dernière et une grosse dizaine il y a deux ans. On mesure le succès grandissant de l’événement mais aussi la progression et l’intérêt accru porté au partage du sport.

La caravane est passée sur Vincennes à l’orée du Bois et toute cette partie du parcours était encore à l’ombre. Puis nous sommes entrés dans Paris pour emprunter la très agréable Coulée Verte arborée qui traverse le 12ème en hauteur et fait découvrir ses coins charmants. Mais la chaleur urbaine intense commençait à frapper. Un pause bienvenue à La Bastille près de l’Arsenal et son beau canal pour un ravitaillement et des boissons.

Puis nous sommes repartis par les Quais, longeant les stands et bars en bord de Seine, avec un peu plus de fraîcheur, avant d’arriver au Louvre et au Jardin des Tuileries. Un petit arrêt dans le Jardin des Tuileries avec son Directeur et la Directrice Adjointe du Louvre avant d’entrer dans le Village d’activités olympiques sur la Place de la Concorde où Paris 2024 et le Comité Olympique nous attendait pour nous offrir une collation. Nous y avons été rejoints par des membres de l’UNSS.

La course a été magnifique et la solidarité entre les équipages faisait se mêler les couleurs des maillots. Nos chants ont résonné sous les ponts… Malgré la chaleur pesante, nous avons terminé tous ensemble à la Place de la Concorde. Et il faut avoir une pensée pour ceux qui ont connu des défaillances mais qui ont su les surmonter…

Alors merci à tous d’être venus partager l’effort, merci aux pilotes d’avoir accepté de partager leur temps avec nous et de nous avoir fait confiance : Anthony, Jacques, Laure, Marie-Louise et Théo.

Un merci surtout à l’organisation impeccable et efficace de Céline bien secondée par Yoann pour le ravitaillement bienvenu. Mais aussi à ceux qui sur les vélos, en noir, bleu, blanc ou orange assuraient l’ouverture de la course, les passages délicats des croisements et des feux, la fermeture de la caravane. La sécurité était magistralement assurée.

Une mention comme d’habitude aux jeunes de Je cours solid’R de Bondy pour leur présence rafraîchissante avec la guest star Léo de Palaiseau.

A Christian, catalyseur de ce beau mouvement, adhérent et partenaire avec son projet De Lima 2017 à Paris 2024. Petite pensée aussi aux partenaires d’Un Exploit pour Lila, de Kabubu, du GANG avec Alidji, coureur non-voyant, impressionnant de courage, de Laplajh, au Lycée Léonard de Vinci, à Gaspard en charrette vélo avec sa famille et à tous les professeurs d’EPS qui se sont joints à nous pour assurer cette fête.

Et merci à l’Académie de Créteil par le biais de Jean-Marc Serfaty, DAASOP, et à l’UNSS par Françoise Barthélémy, Directrice Nationale, pour que de tels événements puissent se produire et que nous renouvellerons. Surtout en direction de nos jeunes…

Alors pourquoi pas un autre nouveau projet, intergénérationnel, où tous les âges, toutes les générations, les origines, les trajets, les profils et les parcours se mêleraient autour et sur une joëlette ?!? Une joëlette multicolore somptueuse, riche de la diversité de toutes les couleurs de ses maillots…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.