Blanche de Castille au Chesnay, mercredi 17 novembre 2021

Le cycle Blanche de Castille 2021-2022 vient de redémarrer et aujourd’hui ce fut la première journée d’initiation joëlette pour la T2 malgré un temps gris et maussade !!! Mais en fait la joie était dans le coeur des élèves, leur envie d’apprendre à manier la joëlette, leur souhait de partager l’effort. Et leur volonté, leur formidable énergie, leur inépuisable enthousiasme ont ensoleillé cette fin d’après-midi.

Un peu de retard pour arriver au lycée avec les bouchons mais toute la classe m’attendait et s’est mise à m’aider pour le montage des joëlettes. C’est assez rare, il faut vraiment le signaler. Les élèves ont tout de suite mis la main à la pâte !!!

Ensuite, les groupes ont écouté attentivement les recommandations et explications puis sont passés rapidement à la pratique sur place pour bien comprendre les réglages avant de s’élancer dans la cour pour leurs premiers tours. Certains équipages sont même passés au pas de course… c’était à peine croyable comment ils s’enhardissaient et combien la maîtrise leur venait vite !!!

Alors il ne restait plus qu’à s’essayer sur les chemins du bois bordant le lycée. Selon les groupes, le rythme était plus ou moins rapide mais très vite de joyeuses cavalcades ont retenti dans les sous-bois et de très nombreuses poursuites ont été lancées entre joëlettes. Sans aucun problème !!!

Une bonne heure de grand air puis nous sommes revenus. Et nous avons alors testé le franchissement d’obstacle. Comme le résumait un élève, Mathieu, tout seul on va vite mais ensemble on va plus loin !!! Et les efforts bien coordonnés de chaque équipage ont permis de franchir des barrières de 1,20m de haut ou de petits murets. Au grand étonnement de chacun qui ne pouvait croire au départ cela possible. Mais oui, la solidarité àa marche !!! Et après cela, les escaliers, c’était du gâteau. Alors les joëlettes sont montées avec leur pilote dans les couloirs et sont arrivées dans la classe au 3ème étage… aucun obstacle n’a résisté.

Le groupe est impressionnant, ces jeunes sont étonnants. Dynamisme et envie, enthousiasme et solidarité, déjà j’entendais leur volonté d’avoir des pilotes PMR, leur volonté de partager l’effort mais aussi de parcourir des distances plus longues. Tout est donc possible avec de tels équipages et je remercie encore Patricia, professeur principal de mathématiques, ainsi que le lycée Blanche de Castille de nous avoir offert encore une fois cette opportunité de promouvoir l’inclusion.

Ce sera alors un bien grand plaisir de poursuivre le cycle joëlette avec cette fois des pilotes PMR. Rendez-vous après Noël !!!

ARTICLE EN COURS D’ECRITURE. EN ATTENTE DE PHOTOS/VIDEOS.

Ce contenu a été publié dans 2021, Sport scolaire, Year. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.