« Parcourir Montigny » à Montigny-le-Bretonneux, dimanche 13 novembre 2022

Une première l’année dernière avait permis à l’équipage de l’ENSTA de démontrer que joëlette rimait avec vitesse et performance et nous avions eu droit au 5km. Nous revenons cette année toujours plus motivés avec le soutien du SMAC, organisateur, très soucieux de l’inclusion. Ils nous ont demandé d’inaugurer le 10km pour joëlette sachant que le plateau de cette magnifique course urbaine, très roulante, est très relevé. Il suffit de voir les temps des premiers l’année dernière sur le 5km en 15′ et sur le 10km en 31′. Nous remercions alors encore les organisateurs pour leur engagement et cette très belle relation que nous construisons. Merci à Véronique, Elodie et Olivier.

Nous nous sommes entraînés, plus particulièrement sur les réglages vitesse performance, et sur le 10km un équipage de base composé de jeunes de l’ENSTA, Lucie, Baptiste, Mathias, Matthieu et Pierre-Eloi auxquels se sont joint un thésard CEA, François, un STAPS, Théo, un lycéen de Terminale de Blanche de Castille au Chesnay, Arthur, l’ensemble chaperonné par Claude, professeur d’EPS, était prêt pour relever le défi d’une course turbo. Un beau panachage qui montre que tous les horizons peuvent être présents, ensemble. Et que les plus jeunes, déjà motivés, prennent la relève. C’est beau.

L’autre équipage engagé sur le 5km, mené par Frédéric, un fidèle parmi les fidèles, comprenait de jeunes lycéens de Bondy de l’association partenaire Je cours Solid’R et un ENSTA. Merci à Marie, Lucas, Makhan, Melih, Quentin et Terry d’avoir traversé toute l’Île-de-France pour venir participer. Merci à Thomas d’avoir pu venir renforcer l’équipage lui permettant de terminer rapidement son parcours.

La course a démarré sous un temps frais et brumeux. Mais l’effort a vite fait disparaître le froid et nous avons poussé, poussé, encouragés par nos pilotes, Morgane et surtout Marie-Christine qui faisait la loi sur le parcours, demandant aux coureurs solitaires de se pousser. Sur le 5km ou sur le 10km, les équipages se sont donnés à fond. Et heureusement que les quelques moments faiblesse qui nous ont fait ralentir ont été absorbés par l’énorme solidarité entre coureurs qui ont pris les relais et ont relancé la machine.

Au final deux temps remarquables puisque sur le 5km l’équipage de pousseurs parfois novices accompagné de coureurs solitaires ont réussi à faire moins de 30 minutes (28′ en fait car il y a eu un déclenchement intempestif du chronomètre) : bravo Marie, Frédéric, Lucas, Makhan, Melih, Quentin, Terry et tous ceux qui ont participé pour donner cet énorme sourire lumineux à Morgane, toute heureuse d’être avec des jeunes. Vous avez un énorme potentiel et je suis impressionné par les photos qui montrent que Marie, Melih, Quentin et Thomas ont vraiment tout donné et ont été au bout de leurs forces. Quelle solidarité ! Et sur le 10km, menée par le trio infatigable et remarquable composé d’Arthur, de Mathias et de Théo, la joëlette a réussi à atteindre les 12km/h soit un temps de 49’49 » pour le plus grand bonheur de Marie-Christine !!! Bravo à tous pour ce magnifique partage que nous avons poursuivi ensuite avec Nathalie, la maman de Morgane, Régine et Gilles autour de friandises réconfortantes, de boissons et avec un soleil enfin levé !!!

Il nous faut encore une fois remercier le SMAC, organisateur de cette très belle course et très engagé dans l’inclusion. Les conditions sont idéales et cela donne toujours envie de revenir !!! Bravo et merci Véronique, Elodie et Olivier.

ARTICLE EN COURS D’ECRITURE. EN ATTENTE DE PHOTOS ET DE VIDEOS.

Ce contenu a été publié dans 2022, Courses, Courses avec pilotes, Sport scolaire, Year. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.