La Trifouillette Blanche – samedi 1 février 2020

Une petite course de nuit, histoire de nous remettre dans le bain, de préparer l’année qui redémarre et quelques Un Quart de Plus ont participé à cette 2nde édition de la Trifouillette Blanche. Un 10km sous un ciel clément et une température agréable. Il restait malheureusement toute l’eau qui était tombé ces derniers jours et de nombreux ruisseaux coulaient là où il n’y avait d’habitude rien. On a pataugé mais la joie de reprendre la course pour certains et l’envie de lâcher les chevaux pour d’autres ont rendu cette sortie très agréable.

Merci aux organisateurs que nous connaissons bien maintenant pour cette belle course mais aussi pour leur organisation toujours impeccable, le réconfort du ravitaillement d’arrivée, le vin chaud, la tartiflette et cette ambiance qui se voit aussi sur la Trifouillette diurne : esprit convivial et familial, accueil chaleureux, enracinement. Merci à Cap Running Igny et à son équipe.

Et aussi merci pour le petit mot du présentateur à l’arrivée : « Et voilà Un Quart de Plus mais en solitaire » car nous n’avions pas nos joëlettes et cela démontre notre proximité avec Cap Running Igny. C’est sûr nous reviendrons sur leurs courses et avec nos équipages au complet.

Publié dans 2020, Courses, Year | Commentaires fermés sur La Trifouillette Blanche – samedi 1 février 2020

Lancement « Je cours solid’R » 2020 – samedi 25 janvier 2020

« Une balade joyeuse entre Bondy et La Villette » pourrait certainement en être le titre. Et nous le confirmons…

Le temps était gris, heureusement clément, pas trop humide, un peu froid. Il y avait surtout de la joie qui réchauffait tous les participants, il y avait tous ces jeunes et leurs professeurs engagés qui avaient répondu présents et des établissements différents qui se mélangaient. Beaucoup de bonheurs et de rires donc.

Nous sommes partis à trois joëlettes et un gros chariot avec la sono, des vivres et les équipements pour réaliser sur le parcours des activités Céci-sport : slalom avec obstacles en binôme aveugle, joëlettes sur un terrain non bitumé, sprint en aveugle.

Il y avait aussi des vélos pour ceux qui étaient beaucoup plus jeunes ou qui n’allaient pas à la même vitesse. Et tous ensemble, la caravane, partie de la Cité Scolaire, est arrivée à Pantin, longeant le canal tranquille de l’Ourcq.

Nous avons alors été accueillis à bras ouverts dans le bâtiment du CDOS 93 à Pantin par Fabien du Comité Départemental du Sport Adapté et Fabrizio un Master 22 Activité Physique Adaptée. Pour un repos bien mérité, une distribution de médailles et de gadgets Paris 2024 puis un déjeuner pique-nique convivial et gai avec en point d’orgue un anniversaire.

Avant que cela ne devienne musical quand les jeunes ont mis la sono en marche. Et un dessert sous forme de pompes et squats en musique car on était là pour partager le sport quand même !!! Le temps de se dire au revoir et nous sommes revenus tranquillement sur Bondy malgré un petit problème sur une joëlette qui sera réparée par M. Benhamma, un parent d’élève de Voillaume expert en la matière qui s’est très gentiment proposé. Belle combinaison de solidarité et de partage. Et merci à lui car la joëlette connaîtra une seconde vie et pourra continuer à apporter joies et vitesse aux pilotes.

Nous remercions le Proviseur de la Cité Scolaire Jean Renoir de Bondy, M. Aujard, et son adjointe Madame Courant, pour cette fenêtre de vie et de solidarité qui a été ouverte sur leur établissement. Et bien sûr le Comité Départemental du Sport Adapté et le Comité Département Olympique du 93 pour leur accueil à Pantin avec Fabien et Fabrizio. Sinon, comme d’habitude, rien n’aurait pu se faire sans les professeurs engagés alors merci à Franck Colin, Pierre Corboliou et Frédéric Tisseau, toujours aussi actifs. Sans oublier une mention au Lycée Voillaume d’Aulnay qui se joint désormais au mouvement avec la forte implication du Proviseur Adjoint, Stéphane Marmet, et du professeur d’EPS, Clément Lacroix. Cela fait tache d’huile et nous allons maintenant tenter d’ajouter Gagny et le Collège Pablo Neruda. Tout cela sous l’égide de l’UNSS et la présence de son Directeur Départemental Jean-Philippe Damie.

Beaucoup d’autres joies, partages et solidarités en prévision.

Et avant de terminer, une pensée encore à M. Benhamma notre magicien des bras de joëlettes mais aussi pousseur sportif et parent d’élève.

Publié dans 2020, Sport scolaire, Year | Commentaires fermés sur Lancement « Je cours solid’R » 2020 – samedi 25 janvier 2020

Lycée Voillaume – jeudi 23 janvier 2020

Et on continue. Avec sérieux et application, engagement et persévérance, les élèves se sont remis sur la piste malgré le froid mordant de ce bel après-midi.

On s’entraîne, les équipages se mettent en place…

Second entraînement et tout le monde était donc là. Dans la joie, les rires et la bonne humeur, les jeunes ont tourné, s’habituant au travail de groupe et peaufinant les réglages. Les équipages tournaient plus longtemps, allaient plus rapidement, les mouvements étaient plus fluides. Bref, les élèves étaient prêts à rejoindre leur aînés de Bondy pour le lancement de la saison 2020 de « Je cours Solid’R » samedi prochain et une balade tranquille entre Bondy et Paris La Villette.

Et on ira plus loin car certains ont même tenu des vitesses élevées tandis que d’autres ont réussi à tourner à deux pousseurs !!! La jeunesse est là…

Publié dans 2020, Sport scolaire, Year | Commentaires fermés sur Lycée Voillaume – jeudi 23 janvier 2020

Bures 28 – dimanche 19 janvier 2020

Première course d’orientation avec cet inoubliable Bures 28 pour les « Je cours solid’R » en ce beau dimanche froid mais ensoleillé. Avec Camille, pilote toujours motivée par les Jeunes Solidaires, venue avec Stéphane de son lointain domicile rouennais. Quand il s’agit de ses amis Solidaires, la distance ne compte pas !!! Alors nous nous faisions tous une joie de nous revoir et de profiter de cette journée dans les bois et paysages magnifiques de la Vallée de Chevreuse, entre Magny-les-Hameaux, Châteaufort et Bures-sur-Yvette.

Deux groupes sont partis, un rapide et l’autre dédié à la joëlette. Tout semblait clair et écrit mais le sort est coquin et rien n’est définitif tant la vie aime les surprises !!!

Car l’aventure commença dès les 100 premiers mètres et une entrée en masse, tous à fond, dans une impasse, vers une magnifique maison ancienne avec une grande baie vitrée et un grand jardin verdoyant… bon, on peut pas aller plus loin, ça doit pas être par là !!! Et apparemment une course d’orientation n’est ni fléchée ni balisée. Nous avons donc dû naviguer dans la campagne, traverser les forêts, découvrant de superbes sentiers, des villages de pierre adorables, des prés encore gelés sous le soleil qui montait. Nous étions dans une nature apaisée et calme. Mais tous les chemins tournent en rond et on revenait souvent là où on était un peu avant. Etrange, ce phénomène !!!

Quelques promeneurs, des cyclistes VTT, tout paraissait pourtant normal. Mais d’autres coureurs aussi se laissaient entrevoir, du 12km ou du 28km qui comme nous cherchaient les balises ou tout simplement leur chemin !!! Bon on était pas tous seuls à rondiner. Et il y avait tout un petit monde affairé à se retrouver, dans l’immensité des pistes possibles. Alors voyons, le Nord c’est par là, avec le Sud en face, donc l’Ouest serait par ici et on tourne alors à gauche au muret, ensuite si on va tout droit, on traverse le ruisseau sur notre gauche et on trouve la balise mais c’est marrant car le ruisseau arrive sur notre droite ?!? Heu, la Terre est à l’envers ?!?

Oui ?!? Par où ?? Par là ?!? Non par ici…
Les chevaux !!!

Notre sagacité à tous était mise à rude épreuve et c’est quand même pas aussi simple que des tours de piste de 400m sur un stade… Mais c’est tellement mieux de voir le soleil briller sur des sous-bois et prairies givrés, de cheminer sur des sentiers en terre, de caresser des chevaux ou de courir avec eux qui galopent à nos côtés jusqu’au bout de leur champ.

En tout cas, la course d’orientation, ça fait faire du sport, beaucoup, à la fois des jambes et de la tête ; si le parcours fait 12km on peut facilement en faire 15km ou 19km, puis on fait aussi du fractionné sans s’en apercevoir car, à des accélérations sur 200m jusqu’à ce qui paraissait être le lieu d’une balise pour être le premier à la trouver et où il n’y avait finalement rien, s’ensuivent des demi-tours bien moins rapides. Au final, on s’entraîne sans le savoir et sans s’ennuyer. Et il faut aussi penser en courant, ce qui n’est déjà pas facile… alors avec une joëlette en plus…

Beaucoup de joies mais beaucoup d’émotions aussi. On a même fait voler Camille et elle est passée avec sa joëlette carrément au-dessus d’une chicane, toutes deux portées par la force de la Solidarité. Puis nous avons descendu un escalier de rondins, portions de trajet que les bénévoles du PC où nous nous étions arrêtés nous avaient recommandé d’éviter car ils ne pensaient pas que nous pouvions franchir ces obstacles aussi facilement !!!

Camille s’envole…
On peut aussi faire des cabanes…

Que de souvenirs donc et alors bravo à tous ces jeunes qui ont osé participer à cette nouveauté, bravo à tous qui se sont levés tôt pour traverser l’Île-de-France, bravo à ceux qui n’avaient jamais couru autant d’avoir osé démarrer avec une course exigeante. Mais au final combien de plaisir !!!

Bravo aussi à Camille qui a tenu à terminer en courant le parcours, aux côtés de ses amis Solidaires.

Dernier arrêt avant la dernière ligne droite !!!
Puis l’arrivée de Camille avec tous ses amis…

Et n’oublions pas cette attention particulière et délicate des jeunes Solidaires à leur amie Camille. Un délicieux gâteau au chocolat préparé par Justine pour l’anniversaire de notre pilote valeureuse qui n’a pas été effrayée par nos écarts et quelques moments difficiles. Une belle récompense qui fait chaud au coeur. Et les remerciements très émus que je viens de recevoir en retour de Camille à tous ses amis de Bondy !!!

Il faut enfin aussi remercier les organisateurs de cette superbe course de Bures 28 de nous avoir accueillis, d’avoir accepté qu’un groupe de 22 personnes puisse constituer un équipage spécifique, de nous avoir reçus comme des rois à notre arrivée de course, mitraillés de photos et offert non seulement la soupe chaude à volonté mais aussi donné accès au buffet chaud ce qui n’était pas prévu. Merci à eux de nous avoir tant chouchoutés.

Et avant de terminer, la superbe vidéo à déguster, en cliquant sur l’hyperlien qui suit : Bures 28 par Je cours solid’R !!!

Publié dans 2020, Courses avec pilotes, Sport scolaire, Year | Commentaires fermés sur Bures 28 – dimanche 19 janvier 2020

Lycée Voillaume – jeudi 16 janvier 2020

L’année démarre vite et déjà un entraînement !!!

La journée était belle, les jeunes de la 2nde 5 du Lycée Voillaume, hyper motivés, avec leur professeur d’EPS, Clément Lacroix, très engagé (et c’est pourquoi je pense qu’on ira loin), le support de la Direction de l’établissement acquis avec une forte implication du Proviseur Adjoint Stéphane Marmet, un stade vélodrome impeccable, alors quoi de mieux pour s’initier à la joëlette.

Ah si, une guest-star en prime avec la venue, en voisin expert, de Franck Colin de la Cité Scolaire Jean Renoir de Bondy. Merci à lui !!!

Il ne restait plus qu’à… et c’est ce que nous avons fait dans la joie, l’énergie et la bonne humeur. Après un temps d’explication en statique des rudiments de la joëlette, nous sommes passés aux travaux pratiques en mouvement et les groupes de 6-7 élèves (29 en tout) se sont passés les rênes de la joëlette sur des quarts de tour, puis des demi-tours avant de parcourir des tours complets !!!

Comme quoi, même un professeur d’EPS peut être pilote !!!


L’apprentissage a été rapide, les élèves intéressés et appliqués, nous allons maintenant peaufiner le travail d’équipage et surtout les relais, la semaine prochaine sur deux séances si possible…

Car nous envisageons de venir participer au lancement de la saison 2020 « Je cours Solid’R » des élèves de Jean Renoir, le 25 janvier prochain. Entre Bondy et La Villette, les jeunes de Voillaume se mêleront à leurs aînés de Jean Renoir. Et ce sera un beau métissage.

Publié dans 2020, Sport scolaire, Year | Commentaires fermés sur Lycée Voillaume – jeudi 16 janvier 2020

Lycée Simone Signoret – mercredi 18 décembre 2019

Un après-midi extraordinaire à Vaux-le-Pénil, près de Melun, à la rencontre de Myriam, professeur d’EPS au Lycée Simone Signoret, très engagée avec ses deux collègues Isabelle et Matthieu et leurs classes de 2nde et de 1ère. Je dois aussi mentionner Xavier, absent, qui s’était dévoué pour un match de basket. Il s’agissait d’introduire les élèves à la joëlette, au partage de l’effort et à la solidarité.

C’était donc une découverte pour les élèves mais ils ont appris très vite et les tours de piste se sont enchaînés sans aucun problème, à une vitesse de plus en plus grande. Les relais qui posent parfois des problèmes étaient eux parfaitement fluides. Impressionnant. Avec de tels élèves, on va pouvoir mettre en place des équipages véloces et efficaces très rapidement. Bravo à vous.

VID-20191218-WA0010[1]
VID-20191218-WA0034[1]

Mais surtout, ils se sont appropriés la joëlette au point de tourner tous seuls, en fin de séance, le groupe se formant harmonieusement, bien soudé, en essaim, tous solidaires autour de la joëlette. C’était beau à voir. Et les élèves n’ont alors pas craint de quitter la piste, d’aller sur le sable, l’herbe, les graviers, de franchir quelques petites côtes… Ils étaient rayonnants. Le potentiel est donc grand et les perspectives de belles courses avec plein de joie à partager énormes !!!

Bravo à tous ces jeunes et à leurs professeurs engagés. Et merci pour le délicieux petit goûter solidaire qui a clôturé la séance.

Publié dans 2019, Montrer le maillot, Sport scolaire, Year | Commentaires fermés sur Lycée Simone Signoret – mercredi 18 décembre 2019

Le Grand Parquet – mercredi 18 décembre 2019

Un passage dans le magnifique espace du Grand Parquet à Fontainebleau où avait lieu l’après-midi le Cross Académique de l’Académie de Créteil. Et une rencontre pleine de promesses avec Cédric Sévère, Directeur Régional UNSS Créteil, et son équipe dont Marion Trouillet, Armelle Keromnes, Directeur 94, et Jean-Philippe Damie, Directeur 93, avec lesquels nous allons pouvoir développer beaucoup de projets sur les trois départements concernés : 77, 93 et 94.

Publié dans 2019, Evènement communication, Montrer le maillot, Sport scolaire, Year | Commentaires fermés sur Le Grand Parquet – mercredi 18 décembre 2019

La Corrida d’Issy – dimanche 15 décembre 2019

Et la fête sur le week-end se poursuivait aujourd’hui avec cette très belle course en association avec notre partenaire « Courir pour Camille » . La Corrida vaut la peine d’être courue du fait de son cortège intégral de Pères et Mères Noël. L’ambiance festive et originale de cet événement se retrouve renforcée par le nombre important de participants déguisés, tous de rouge vêtus, parmi lesquels il y avait quand même quelques autres costumes dont un radar ambulant, sorte de burkha moderne mais vraiment pas pratique (visible sur la seconde photo ; il faut lui demander mais apparemment il y a de gros angles morts et surtout les frottements du viseur sur le visage entraînent un nez comme celui de Rudolph le Renne), qui a couru sur une de nos trois joëlettes, celle avec Ninon. Sinon, nous avons aussi pu voir défiler un sapin ambulant (voir la Galerie), une dinde gonflée à l’hélium, deux boîtes cadeaux, bien sûr des élans… bref un inventaire à la Prévert. Et il a même neigé !!!

Les rôles étaient établis et nos trois joëlettes se sont élancées sur des sas différents. A l’arrivée 47mn, 49mn et 1h !!! Bref, ça n’avait pas chômé… et notre joëlette avec Camille en pilote et Antoine, Jean-Jacques et Stéphane en valeureux pousseurs, a par un heureux hasard croisé une joëlette des Dunes d’Espoir. Nous n’avons malheureusement pas vu la seconde où poussait Sylvain qui avait été des nôtres quelques heures auparavant dans la nuit lorsqu’avec Lucas et les jeunes de Bondy nous étions, sur Bures, à la recherche désespérée du Père Noël (voir article ci-dessous). Daniel, l’autre pousseur de Dunes sur Bures était présent, fidèle à son engagement de venir assister au départ de la Corrida.

VID-20191216-WA0015[1]
VID-20191216-WA0014[1]

Et toute cette belle course s’est terminée au chaud, autour d’un repas convivial bienvenu et mérité avec les membres de base de « Courir pour Camille » (voir la Galerie)…

Camille et son groupe font régulièrement cette course, alors au vu de l’ambiance festive, nous les accompagnerons. Et nous remercions les valeureux pilotes qui ont accepté de partir avec nous : Camille, Malcom et Ninon.

Publié dans 2019, Courses, Courses avec pilotes, Year | Commentaires fermés sur La Corrida d’Issy – dimanche 15 décembre 2019

Sur la Piste du Père Noël – samedi 14 décembre 2019

La soirée avait été marquée d’une pierre blanche du fait du compagnonage des jeunes « Je cours solid’R » de Bondy par Gilles le Président de « Dunes d’Espoir » . Suite à la rencontre sur la Saint-Maurienne, un lien fort s’était créé entre nous et l’idée de faire des courses de nuit avait été lancée. Cela avait débuté avec la très belle proposition de la Course des Flambeaux à Montfort l’Amaury le 9 novembre qui a initié et donné goût aux jeunes de faire des courses nocturnes. Puis Gilles nous a mis sur la piste du Père Noël, c’est vraiment le cas de le dire !!!

Alors, ni une, ni deux, ils étaient 8 jeunes et deux de leurs professeurs pour tenter l’aventure et (re)trouver le Père Noël, sur un parcours à fort dénivelé, un terrain boueux, parfois totalement imbibé, à la limite du marais et toujours glissant. Bref plutôt du baroud qu’une promenade de santé… il suffisait de voir l’état de nos chaussures et aussi de nos vêtements pour ceux qui avaient goûté le doux contact humide du sol desquels je faisais partie !!!

*******

On est fin prêt…
Ca va chauffer !!!

Heureusement, nous avions avec nous une force de la nature en Melih de Bondy qui a mené un train d’enfer dès le démarrage, ensuite Sylvain et Daniel des Dunes qui ont maintenu le tempo même sur les longues côtes escarpées et enfin Fred en finisseur increvable.

Eclats de rires pendant notre course quand Sylvain s’est dit que la boue était bonne pour la peau de Lucas, beauté des lueurs de nos frontales qui dansaient dans l’obscurité totale, un peu de frayeur quand même pour notre pilote sur les dévers glissants ou les pentes que nous dévalions (on comprend alors bien la force de la gravité et les effets de l’attraction terrestre), nous avons tenté de rattraper la joëlette de Mathilde mais ce petit poids plume volait au-dessus du sol et la lutte était inégale.

Alors nous avons cherché le Père Noël dans la gadoue et les flaques, en évitant les obstacles, rochers et racines, qui voulaient sans succès nous ralentir. Et ce fut le réconfort de l’arrivée avec les derniers mètres parcourus par Lucas pour nous remercier de cet effort solidaire. Puis la joie d’être tous ensemble à nouveau, au chaud, dans le gymnase, à partager la soupe chaude et les boissons offertes, sans oublier les victuailles que les Jeunes Solidaires avaient emmenées de Bondy. C’était la fête de la solidarité, dans une ambiance familiale… et donc à refaire absolument !!!

VID-20191215-WA0001[1]
La joie, la solidarité et cette ineffable et chaude ambiance des courses nocturnes !!!



Publié dans 2019, Courses, Courses avec pilotes, Montrer le maillot, Year | Commentaires fermés sur Sur la Piste du Père Noël – samedi 14 décembre 2019

Téléthon – samedi 7 décembre 2019

Il faisait froid, gris et nuageux, à la limite de la pluie, toute la journée, mais pour le Téléthon le ciel s’est retenu d’ouvrir les vannes. Alors voilà, ce fut un samedi bien plein !!! Et surtout dans une ambiance festive et si agréable avec nos partenaires.

Tout d’abord le matin, une randonnée sur les beaux chemins qui longent la paisible rivière de l’Yvette. Une petite boucle de 7 kilomètres qui serpentait entre les jardins verdoyants et arborés en bordure de l’eau et les immeubles dans la verdure. Avec le club « Rando Plus » . Et nos partenaires de toujours Christian Cordier « De Lima à Paris 2024 » et Emilie/Eliane/Gilbert de « Pour les Yeux d’Emilie » . Un temps tranquille pour découvrir des gens, discuter tout en marchant et en prenant le grand air. Puis nous avons avec Emilie effectué une présentation de la joëlette, du partage de l’effort et de la solidarité à tout le personnel de la BNP Palaiseau. Ce n’est pas tous les jours qu’une joëlette entre dans une agence…

En fait, ça passe partout une joëlette…
Et si, si, ça rentre…
Nous y sommes bien arrivés…
La preuve… On peut être content !!!

Ensuite l’après-midi, le mode course était enclenché sur la Ronde des Elans avec « Elan 91 » , le club d’athlétisme de Palaiseau et ses jeunes. Cela faisait plaisir de voir ces nuées d’enfants qui dévalaient dans les rues du centre-ville, tournant sur une boucle de 2,3km. Le parcours était sécurisé et fermé aux véhicules, cela a permis de jolies cavalcades sur des espaces, habituellement embouteillés et bruyants, mais cette fois aérés. Bravo aux organisateurs. Certains tours ont alors pu être faits rapidement ; toutefois, toutes les vitesses étaient possibles et nous avons ainsi aussi réalisé des initiations pour des tout-jeunes comme Fanny qui a eu la gentillesse de venir découvrir les joëlettes en emmenant des chouquettes toutes fraîches, préparées par ses parents boulangers au Pileu. Ou la participation de Stéphanie une grande marcheuse qui parvenait à aller presqu’aussi vite que les pousseurs coureurs. Sans oublier le plus important, ces aides spontanées dans les montées offertes par des jeunes coureurs en solo solidaires, tel Gabriel.

VID-20191207-WA0006[1]

Des coureurs pousseurs motivés, merci à Anne-Catherine, Eric, Fabienne, Fanny, Gabriel, Héloïse, Marc et tous les autres… Sans oublier Christine notre courageuse pilote qui a bravé le froid !!!

Il y avait aussi cette chaude ambiance familiale autour de l’arche d’arrivée et du stand ravitaillement d’Elan 91, avec tous ses bénévoles qui pourvoyaient aux besoins des participants et donnaient vie au lieu, avec leurs déguisements en Père ou mère Noël et même en gentils élans ou autres animaux exotiques. Cette atmosphère donnait envie de participer et de courir. Avec la promesse de réconforts en tout genre après l’effort : boissons chaudes et froides, plats sortant du four, produits salés, sucrés ou frais, en quantité et en qualité, tant le stand était bien achalandé par les commerçants de la ville.


*******

Et il y avait enfin des attractions pour les enfants comme la pêche à la ligne et surtout le bonus de la super tombola finale qui, avec une vingtaine de lots magnifiques, a constitué une dotation exceptionnelle pour une première édition. Bravo à Colette avec ses ressources insoupçonnées !!!

*******

Alors au vu de tous ces rires, de toute cette joie, de ce sentiment si agréable et accueillant de fête, bravo à Elan 91 et il faudra refaire la Ronde l’année prochaine, on ne change pas une équipe qui gagne…

Un dernier mot avant de clore cette publication: la présence de la Principale du Collège Bara, Mme Anduze, des professeurs d’EPS et d’élèves collégiens avec lesquels nous allons démarrer un projet de formation des jeunes à la joëlette à l’instar de celui de Bondy. Ils ont pu voir une joëlette en action et avoir un premier contact. Ce sera à poursuivre… merci en tout cas de leur attention pour le partage et l’inclusion.

Et bien sûr « Crédit photo : Alain Petel ». Un grand remerciement à lui, il est l’auteur de la plupart des très belles photos que nous publions ici.

Publié dans 2019, Courses avec pilotes, Evènement communication, Montrer le maillot | Commentaires fermés sur Téléthon – samedi 7 décembre 2019